lundi 23 novembre 2009

DOLO adama (Adama dahico) : la Côte d'Ivoire donne un exemple d'unité africaine

A l'annonce des noms retenus pour la candidature à la magistrature suprême, grande fût ma surprise avec un mélange de fierté, quand j'ai entendu DOLO Adama ( alias Adama dahico).
Surprise car j'avais toujours pensé que l'annonce de sa candidature s'inscrivait dans son jeu habituel de permettre à la Côte d'Ivoire de rire des situations tendues et d'aller de l' avant.
Fierté, car voici un homme ayant acquis la naturalisation ivoirienne et admis et accepté à être candidat au plus haut poste électif du pays.
Voici un pays traité de xénophobe, d'anti-étrangers( avec plus de 35% de non ivoiriens officiellement), un pays qui s'inscrit parmi les rares pays d'Afrique à avoir souvent eu dans son gouvernement des non nationaux , un pays qui tout de même a subi une guerre pour dit-on un problème d'identité, accepter la candidature au plus haut poste électif d'un ivoirien d'origine malienne.
Pour moi cela n'est pas étonnant, la Côte d'Ivoire a toujours été cette terre des hommes et femmes "d'accueil ".
L'on se souvient il n'y a pas longtemps, un ivoirien avait soulevé un mouvement de grève de chauffeurs de taxi dans un pays noir d'Afrique, pour avoir commis la faute de vouloir être chauffeur de taxi.
Bravo Côte d'Ivoire, bravo terre d'Eburnie, vive la volonté d'ouverture qui fait grand un pays

3 commentaires:

Obambé a dit…

Hello Hiler,

De prime abord, je croyais qu’Eburnie était un autre nom de la Côte d’Ivoire, ou bien ?

L’observateur lointain de la scène ivoirienne que je suis a beaucoup apprécié le fait que la candidature d’Adama Dahico ait été acceptée par la CENI. Il serait bon en effet que tous ceux qui de près ou de loin, volontairement ou involontairement ont fait passer la Côte d’Ivoire, soit 16.000.000 de femmes et d’hommes, pour un pays xénophobe. Anti-étrangers. Parfois islamophobe. Je n’ai jamais été personnellement pour les généralisations gratuites et grossières. Mettre un groupe de gens, surtout des millions d’entre eux dans le même panier c’est de la bêtise humaine et pire encore (si l’on veut) de la paresse intellectuelle. Je n’ai jamais vécu dans ce pays, à peine un transit de quelques heures en 1995 et un autre de quelques jours en 1999. Je n’ai jamais compris l’acharnement subi par ce pays (de la part parfois d’autres Ivoiriens) sur ces questions. Feu Félix H.-Boigny que je n’ai pas toujours porté dans mon cœur a bossé avec ce qui se faisait entre autres de mieux en Afrique de l’Ouest comme cadres, compétences en tous domaines (agriculture, sciences, littératures etc.)

« L'on se souvient il n'y a pas longtemps, un ivoirien avait soulevé un mouvement de grève de chauffeurs de taxi dans un pays noir d'Afrique, pour avoir commis la faute de vouloir être chauffeur de taxi » J’en avais entendu parler. Hélas ! au 21ème siècle, ça existe encore. Je connais très peu d'Ivoiriens nés entre 1965 et 1980 qui n'aient pas une racine dans les pays limitrophes, voire un peu plus loin (comme le Togo, le Bénin et le Sénégal).

Allez, @+, Obambé

hiler a dit…

merci frère et que tous ayons en esprit que tout un chacun peut apporter un plus à tout le monde, et que personne ne soit étranger nulle part.
Encore bravo Adama dahico , oui Monsieur Adama DOLO

Kouakou Jean Claude a dit…

Ce que Mr Hilaire Kouakou souligne ici me rend encore plus fière d'être Ivoirien de cette CI là.
C'est la preuve que ce pays a été mal jugé.

Hormis cela, il y a un aspect de la chose qui me gène. Ivoirien de naissance ou pas, moi je vois cela sous deux angles:
1. Je considère la candidature de ce Mr "soit", comme un manque de respect à la population Ivoirienne...

2. Je me dis aussi que c'est une "claque symbolique" qu'il veut ainsi donner à l'intelligentsia & à la classe politique Ivoirienne au vue de son échec cuisant depuis la mort du président Houphouet Boigny...
On en saura plus surement avec le temps...

Dahico ne peut être kalif à la place du kalif.
En tant qu'humoriste il peut aussi arriver à faire passer ce même message et cela de manière plus porteuse.

Il faudrait que comme le préconisait Martin Luther King, chacun cherche a être le meilleur quoi qu'il soit.
Je crois que cela serait encore plus bénéfique pour ce continent car il est évident que Mr Dolo Adama que j'aime et admire dans son rôle de comédien, ne saurait être le politicien idéale pour ce pays.