mardi 16 septembre 2008

Côte d'Ivoire: Une nouvelle CAISSTAB enfin


Ce n’est plus un secret pour personne, enfin le Président GBAGBO, accepte de faire ce que nombre d’experts lui donnaient comme conseil depuis quatre (04) années, refonder la filière café-cacao en une seule supra structure comme l’ex-CAISSTAB* .N’oublions pas que c’est avec l’aide de ce pouvoir, autrefois opposition, que la banque mondiale demanda la dissolution de la CAISSTAB. Deux années après la prise en main de la filière café-cacao, par l’administration GBAGBO, c’est la faillite .Les paysans se trouvent dans une tourmente qui permet à des personnes de s’enrichir illégalement et cela avec la bénédiction du pouvoir en place, pourquoi ?Très tôt des experts demandent au Président GBAGBO d’intervenir pour mettre fin à ces détournements , mais rien, jusqu’à ce que l’ex ministre de l’économie et des finances , Antoine B Bouabré , se sente obligé d’avouer, nous avons échoué, il faut mettre fin à cette gestion de la filière.
Une nouvelle supra structure comment ?
Le président va mettre en place une nouvelle structure, nous dit-on provisoire, ici on adore le provisoire qui s’éternise.
Nous souhaiterons que les administrateurs, puissent déclarer leurs revenus actuels et leurs salaires connus.
Qu’il leurs soit interdit tout parrainage d’activité, porte ouverte à la gabegie et à l’utilisation non expliquée des fonds.
Obligation de faire publier dans le quotidien gouvernemental (Fraternité matin) un compte rendu trimestriel de suivi des activités.

CAISSTAB : Supra structure chargée de la stabilisation du prix et de la commercialisation du café et du cacao, depuis l’administration Houphouet et Bédié .

5 commentaires:

mohamedbilly a dit…

bonjour hilaire, j'aime bien l'expression:"on adore le provisoire qui s’éternise."çà c'est vrai dans nos pays où l'on se contente que du peu .l'insouciance du travail bien fait et totalement achevé .Et quand vous suggérer que "chaque administrateur puisse déclarer ses revenus et salaires", je suis en accord avec vos propositions mais vous n'êtes pas sans ignorer que tout ceci serait une mesure difficile pour l'heure à tenir surtout quand nous sommes sous-administrés, et que la corruption s'est généralisée pour en faire un abcès.Et,sans vouloir être trop pessimiste quand à lutte contre la corruption,je me demande par quel bout doit-on commencer cette lutte indispensable pour la bonne gestion de nos économies et de notre état car tout se tient. C'est aussi dommage qu'une grande partie de la population ignore que tout cet argent dilapidé est le fruit de leurs efforts qui fait d'eux des contribuables actifs.
Pour la nouvelle CAISSTAB, on attendra de voir les nouvelles structures qui délimiteront le travail à faire.Mais à vrai dire, ce qui nous manque chez nous dans nos pays africains, c'est des gens qui ont à la fois un grand idéal pour ce qui est des idées dans la construction d'un état et un pragmatisme fort qui leur permettrait d'aller par leur façon d'agir vers le but visé.il y a du travail à faire et comme vous aimez à citer espoir 2000 que j'aime bien également, je dirais comme eux:"allons à l'essentiel"
A bientôt

hiler a dit…

Oui , merci Mohamedbilly pour cet apport dans notre analyse...As tu un blog?Si oui j'aimerais le connaître...DIEU nous guide

Théophile a dit…

Hilaire, je ne suis pas trop d'accord avec ton analyse sur la liquidation de l'ex-CAISTAB. Ce qui l'a tuée, ce n'est pas l'ex-opposition aujourd'hui au pouvoir, c'est la mauvaise gouvernance. C'est la même mauvaise gouvernance qui a tué la réforme de la filière. Comment Houphouët est-il donc devenu aussi riche et puissant ? C'est en centralisant à son profit la rente cacaoyère qu'il est devenu l'homme riche et craint qu'il a été. Au prix de quoi ? La centralisation d'une bonne partie de la rente cacaoyère à Abidjan au profit d'une bourgeoisie compradore. C'est ce syndrome qui continue.

hiler a dit…

Merci Théophile, pour cette lumière et cela est vrai, mais ne penses tu pas que nous aurions dû(le pouvoir actuel)nous servir de ces fautes pour mettre sur pied une filière mieux gérée?Alors je propose que pour cette nouvelle gestion, établissons des règles, ce qui interdirait les administrateurs à agir comme si ils avaient en main leur portefeuille...Merci Théo

mohamed billy a dit…

bonjour hilaire, voici mon blog:
mohamed-billy.blogspot.com , il est tout nouveau ;moi même étant novice dans la blogosphère j'espère bien m'en sortir avec l'animation et mes mises en page.c'est très basique pour l'instant.
Merci et a bientôt