lundi 15 décembre 2008

Opération conjointe contre les rebelles de la LRA dans l'est de la RDC




Les armées ougandaise, congolaise et du Sud-Soudan ont lancé dimanche une offensive conjointe contre la LRA, attaquant la principale base du chef du mouvement rebelle, Joseph Kony, située dans le Parc national de la Garamba, à l'extrémité nord-est de la République démocratique du Congo.
Ces types d'intervention, si cela était confirmé, serait pour nous une solution à entrevoir pour les atrocités à l'est de la République Démocratique du Congo.

2 commentaires:

St-Ralph a dit…

Merci pour cette info Hilaire. Je crois que de la même façon que les peuples doivent être exigents à l'égard de leurs gouvernants et peser sur les pouvoirs par le vote démocratique et transparent, de même il faut que les Africains prennent leur destin en main pour dissuader n'importe quelle rebellion armée. Deux ou trois interventions de ce type et les gens réfléchiront par deux fois avant de prendre les armes.

hiler a dit…

Tout à fait St-Ralph, car la petitesse de nos esprits nous fait croire que notre monde sera meilleur en prenant les armes....Le cas de la côte d'ivoire en dit long et nous restera longtemps au travers de notre gorge.